sex foot rock'n'roll
Le grand Ajax ou le football libertaire Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par carco   
28-02-2007

Le grand Ajax d'Amsterdam, créateur du football total.

  
  
Les prémices ...

En 1966, c'est par un superbe exploit que l'AJAX entre dans le concert européen, il élimine les "reds" de Bill Shankly (2-2,5-1) dans un brouillard très british,mais ce ne fut qu'un coup d'éclat sans suite... Les grandes conquètes ont souvent pour point de départ,de cuisantes défaites. L'AJAX,en 1969, dispute pour la première fois, une finale de Coupe d'Europe des clubs champion, face au Milan AC du flamboyant Rivera. Dans cette équipe, il y a déja J. Cruyff (J.C), Keyzer, Suurbier, Hulshoff, Swart ...
Mais les italiens, par leur réalime offensif, ne font qu'une bouchée des néerlandais(4-1). La leçon est rude, mais elle portera ses fruit de victoires, un peu plus tard...
Milan AC - Ajax Amsterdam:
28/05/1969 à Madrid (31782 spectateurs)
Milan AC (Cudicini; Anquiletti, Schnellinger, Malatrasi, Rosato, Trappatoni, Hamrin,  Lodetti, Sormani, Rivera, Prati)
Buts : Prati 3, Sormani 1,
Ajax Amsterdam (Bals; Suurbier, VanDuivenbode, Vasovic, Hushoff, Pronk, Swart, Groot, Keyzer,  Danielsson,C ruyff)
But: Vasovic 1

Affiche Ajax - Liverpool

Affiche Ajax - Milan AC

Johann Cruyff en pleine action contre le Milan AC

Vers la légende ...

2 ans plus tard, on retrouve ces mêmes joueurs à Wembley contre les surprenants grecs du Panathinaïkos entraîné par Puskas.
Neeskens,Muhren,Van Dijk ont rejoint leurs aînés.
Cette fois, c'est l'Ajax qui donne la leçon, et marque par deux fois : un superbe but de la tête de Dick Van Dijk en lucarne,sur un centre précis de Keyzer puis sur un tir de Haan détourné par Kapsis (le père du joueur grec champion d'Europe !).
C'est le premier titre tant espéré par le club rouge et blanc !

Ajax Amsterdam - Panathinaikos Athènes:
02/06/1971 à Wembley (83179 spectateurs)
Ajax (Stuy; Neeskens, Hulshoff, Vasovic, Suurbier, Rijnders puis Blankenburg, Muhren, Swart, Cruyff, Van Dijk, Keyzer, Entr.: Michels)
Buts : Van Dijk 7ème,Kapsis 87ème (csc)
Panathinaikos (Ekonomopoulos; Tomaras, Kapsis, Sourpis, Vlachos, Kamaras, Eleftherakis, Grammos, Antoniadis, Domazos, Filakouris, Entr.: Puskas)

Affiche Ajax - Panathinaikos 1971 
Ajax Amsterdam 1971


Ajax - Panathinaikos 1971 


Ajax - Panathinaikos 1971



Le grand Ajax est né ...


Celui d'une bande d'athlètes aux cheveux longs très rock,au talent fou et à la confiance inébranlable qui va déferler sur l'Europe pendant 3 ans.
Jamais auparavant,une équipe n'avait porté à un tel degré, l'alliance de la technique et du physique.Fin psychologue Stéphan Kovacs en est le principal artisan, il a su tout de suite libéré l'énergie créative de l'Ajax en brisant le schéma tactique un peu trop strict de son prédecesseur Rinus Michels.
On a appelé l' Ajax "la tornade blanche","le rouleau compresseur", on a qualifié son football de "total", on a évoqué un style "révolutionnaire","inimitable" etc... Tout cela est vrai! Mais "libertaire" aussi car lorsqu'on y réfléchit, le grand Ajax a brisé tous les formalismes surannés que représentait, par exemple, le catenaccio de l'Inter de Milan, depuis des décennies. Le grand AJAX a donc mené une vraie révolution dans la football moderne, pour le plus grand bonheur du jeu et des équipe européennes actuelles.
L'arrivée au firmament du "Grand Ajax", fut un coup de tonnerre dans le ciel européen, une remise en question de tous les critères de jugement.
Pour finir,comme il n'y a pas d'équipe de légende sans joueur de génie, l'Ajax eut bien évidemment le sien : Johan Cruyff. Sans doute, le footballeur le plus complet de tous les temps avec Pelé et Di Stéfano (son idole!).
 Blankenburg HaanHuls  Kayser

1971-1972
Le seul événement à noter pour ce début de saison 1971-72, c'est l'arrivée de Stéfan Kovacs ....
La deuxième finale, à Rotterdam, fut la défaite d'un catenaccio obsolète représenté par l'Inter de Milan de Mazzola. Ce fut aussi "le" match d'un Johan Cruyff exceptionnel, qui sublima le collectif du GRAND AJAX, le porta vers des sommets de virtuosité, et qui marqua deux superbes buts : le premier(47ème), opportuniste, suite à une mésentente incroyable entre Bordon et Burgnich; le deuxième d'une tête en pleine lucarne (78ème) entre 3 joueurs italiens impuissants.
L'AJAX est Champion d'Europe pour la seconde fois:
AJAX Amsterdam - Inter Milan
31/05/1972 à Rotterdam (61354 spectateurs)
AJAX (Stuy; Suurbier, Blankenburg, Hulshoff, Krol, Haan, Muhren, Swart, Cruyff, Keyzer, Entr.: Kovacs)
Buts: Cruyff (47ème,78ème)
Inter Milan (Bordon; Burgnich, Facchetti, Bellugi, Oriali, Giubertoni, Bedin, Frustalupi, Jaïr, Mazzola, Boninsegna, Entr.: Inverzini)

Au niveau national,le GRAND AJAX décrocha un doublé coupe-championnat, suivie plus tard de la coupe intercontinentale, gagnée contre l'Indépendiente de Buenos Aires (Argentine) (1-1,3-0).
L'AJAX 1971-72 remporta ainsi 4 trophées pendant cette saison prolifique : ce fut son apothéose!!

 1er but de Cruyff contre l'Inter

 2ème but de Cruyff contre l'Inter

Présentation de la coupe à Amsterdam

Le triplé
Le grand club Amsterdamois poursuivit son chemin, sûr de sa force. En coupe d'Europe, après avoir été exempt du 1er tour, il élimina sans problème le CSKA, puis dynamita l'OM de Carnus et de Bosquier un peu palôt (1-2,4-1), et tomba sur le Bayern de Munich, et là, ce fut le match d'anthologie, le "chef d'oeuvre" absolu du football "total". AJAX, intenable, foudroya(4-0) l'équipe chère aux
Beckenbauer, Muller, Maier, les futurs champions du monde!! Ce fut aussi (hélas) le "chant du cygne de cette magnifique équipe. Le Réal passa à la trappe en 1/2 finale(2-1,1-0) : le Grand Ajax se retrouve en finale pour la 3ème fois.
J.C et ses coéquipiers craignaient beaucoup la Juventus ,il fut décidé, en accord avec S.Kovacs, de tendre un piège à la "viella signora", en jouant son propre jeu. Après un but rapidement marqué(4ème) de la tête par J. Rep sur un centre de Blankenburg, habilement,le Grand Ajax contra le jeu de la Juve en le bloquant dans sa moitié de terrain. Ce ne fut certes pas, une finale inoubliable, mais le résultat était là : le triple couronnement de Champion d'Europe des clubs.
Au niveau national, l'ajax fut de nouveau, champion des Pays-Bas.

Lors de ces trois finales, le Grand Ajax n'a pas encaissé un seul but, signe que ces néerlandais étaient aussi efficaces en attaque qu'en défense. C'est du, aussi à l'excellent gardien de l'Ajax, Heinz STUY, trop méconnu. Le départ de J. Cruyff pour le Barça en Août 73, suivi un an plus tard, de Johan Neeskens, sonna le glas de cette fantastique épopée. Le football "total" cher à l'AJAX , trouva son prolongement avec l'équipe nationale des Pay-Bas pendant la coupe du monde 1974, mais ceci est une autre histoire ...

Affiche Ajax - Juventus
 
 
Duel aérien lors d'Ajax - Juventus

 L'Ajax vainqueur de la Coupe des Champions

Johann Cruyff, fatigué mais heureux 


A lire:
"Le football total" (S.Kovacs)
"Cruyff super star" (J. Thibert chez Calmann Lévy)

A voir :
"L'Ajax Amsterdam: le football total (VHS Fox Vidéo n° 558815 )
"Johan Cruyff : le footbaleur de légende" (VHS Fox Vidéo n° 562615)
Dernière mise à jour : ( 10-02-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
Twitter
© 2017 Foot Nostalgie